samedi, juillet 21, 2012

Bosnie Herzégovine et Sarajevo


(For English, read below)


Suite à ma visite de Belgrade je me suis dirigé vers Sarajevo en Bosnie, à environ 6 heures d'autobus de Belgrade. La carte que je vous montre ci-haut ne provient pas de Google Maps car très étrangement Google Maps n'existe pas en Bosnie! (À prévoir si vous ne voulez pas vous perdre en essayant de trouver la direction vers votre auberge de jeunesse sur Google Maps une fois arrivé à Sarajevo, comme j'ai fait!)

Bien que le train existe dans les Balkans, le bus est davantage utilisé et plus facile d'accès.

Mes péripéties à la station d'autobus représentent la Bosnie de plusieurs façons.
Sarajevo a 2 stations d'autobus. Une située dans le territoire Serbe à l'est de la ville de Sarajevo (République Serbe de Bosnie), et une située au centre-ville en zone bosniaque (Fédération de Bosnie Herzégovine).
Totalement séparées! Les deux territoires ont des gouvernements distincts, ne servent pas la même bière et leur alphabet n'est pas le même.

La station dans l'Est dessert les autres territoires Serbe (comme Belgrade, le Montenegro, ou une autre ville en territoire serbe). Arrivé à cette station d'autobus très loin du centre-ville, je n'avais pas de monnaie locale (pas de guichet automatique ou d'endroit pour échanger de la monnaie). Par bon hasard je trouve un autre canadien de Toronto dans la même situation que moi. On nous bloque l'entrée sur le bus, et personne ne parlait anglais pour nous indiquer où obtenir de l'argent. On se décide à marcher en se disant qu'on trouvera éventuellement une banque. Un autobus s'arrête alors à côté et un vieux monsieur nous indique d'y monter. Il ne parle pas un mot anglais, mais il a compris qu'on est a perdu et il a décidé de payer le bus pour nous. On ne sait pas où on s'en va, mais avec les instructions sur nos papiers, il se met à parler aux gens dans l'autobus pour savoir vers où on devrait aller. Au bon arrêt, il débarque avec nous et nous accompagne au bon endroit. Quelle gentillesse de la part d'un étranger, ça me fait réaliser que je devrais tenter d'être aussi accueillant avec les touristes dans ma ville.

J'ai eu un coup de coeur pour Sarajevo, une ville magnifique où se côtoient différentes cultures et époques. Quel dommage qu'on en soit arrivé au point où toutes les maisons et bâtiments ont été endommagés pendant le siège de Sarajevo durant la guerre de Bosnie (1992-1995). Bien que les bâtiments endommagés sont encore fréquents et visibles, l'ONU et les dons internationaux ont financé la reconstruction de la plupart des bâtiments ce qui a permis à la ville de retrouver son charme.

Il y a trop à dire sur cette ville, je ne peux que recommander de la visiter absolument si vous êtes dans la région. C'est situé au milieu d'une chaîne de montagnes et plusieurs rues sont construites en montagne, ce qui rend la vue superbe. L'empire Ottoman a occupé la ville durant plusieurs siècles, ce qui donne l'impression parfois d'être dans une ville du moyen-orient. Il y a de nombreuses mosquées et on peut entendre les prières plusieurs fois par jour. J'y ai aussi visité différents lieux qui étaient importants au moment du siège de la ville, comme le tunnel construit par les bosniaques sous l'aéroport et la piste de bobslee dans la montagne utilisée par l'armée yougoslave pour protéger leur positions. Les randonnées de montagne sont à éviter dans le secteur, il y a encore tout plein de mines.

En Bosnie, la ville de Mostar est aussi incontournable. On peut prendre un train qui traverse les montagnes pour s'y rendre en 3 heures, avec une vue incroyable. La ville a aussi été presque entièrement détruite durant la guerre et est célèbre pour son pont qui relie 2 sections de la ville (Croate et Bosniaque). Le pont a aussi été détruit durant la guerre et reconstruit en 2004.

Bref, ce fût un séjour mémorable. Je suis maintenant de retour en Roumanie pour quelque jours avant de commencer le "vrai" voyage avec Gelaine. Petit rappel, vous pouvez recevoir le blog par courriel en vous abonnant dans la "boîte" à gauche.

À bientôt!






Rue au centre de Sarajevo - Street in old Sarajevo
Petite rue au coeur de Sarajevo / Small street in Sarajevo

Cimetière de gens morts durant le siège / Cemetery of people who died during the siege
Sortie du tunnel utilisé durant le siège / Exit of the tunnel used during the siege

Vue du train vers Mostar / View from the train to Mostar


Le fameux pont de Mostar / Famous old bridge of Mostar

Vue de Mostar depuis le pont / View of Mostar from the bridge




Following my Belgrade visit I continued my trip to Sarajevo, in Bosnia. It was a 6 hours bus ride from Belgrade. The map I'm showing up there of the path between the 2 cities was not generated on Google Maps because I realized the hard way (trying to find my hostel from my phone) that Google Maps does not work in Bosnia.
There's also a train you can take from Belgrade but bus are more used and more convenient in most of the Balkans. 

My adventures at the bus station on my arrival in Sarajevo represent well that country in different ways. There's 2 bus stations in the city. One is in Serbian territory in the eastern part of the city (in Republika Srpska) and another one downtown in the bosnian part (Federation of Bosnia and Herzegovina). A lot of things are split between the two zones: different alphabet, different government and they don't even serve the same beers.

The Sarajevo East bus station serves the serbian area (i.e.: Belgrade, Montenegro). When I arrived at this station (far from downtown), I didn't have any local currency and there was no ATM/bank or exchange centre in sign. I randomly met another Canadian backpacker with the same issue as me. We tried to go get a local bus to go downtown but we got refused since we had no local money. So we decided to walk in a random direction, hoping to cross a bank at some point. And then suddenly a bus stops next to us. An older man indicates us to get in the bus. He decided to pay the fare for both of us and wanted to help us get where we were going. He didn't speak a word of English but using some directions we had on a paper he was able to ask people on the bus how we should reach our destination, he told us when to get out of the bus and he even walked with us to our destination. Such a nice ask of kindness makes me realize I should probably try to be nicer to tourists I meed in my home town.

I really loved Sarajevo. A very nice city where different cultures and different parts of history are all mixed together. That's really a shame that every single building got damaged during the siege of Sarajevo during the Bosnian War (1992-1995). While we can still see lots of damaged buildings, the UN and other nations have been financing a lot of reconstruction, which allowed the city to look very nice once again.

There's too much to say about this city for me to write it all. I can't recommend enough to visit that city if you are in the region. It's located in a valley in the middle of multiple mountains and lots of streets are built in the hills, which gives an impressive view everywhere. The Ottoman empire has occupied this region for many centuries which gives a sense of middle-east to the city. There are a lot of mosques and we can hear the prayers many times a day. I also visited some historical sites related to the siege. Like a tunnel that was built underneath the airport to help the city survive during the siege. I also visited the bobslee track (from the 1984 Sarajevo olympics) which was used by the Yugoslav army to protect their position. Trekking in the mountains is not recommended since there are still tons of mines.

In Bosnia, the city of Mostar is also very impressive. I took a 3 hours train that went through the mountains with an incredible sight. The city has also almost been destroyed during the war and is famous for the old bridge that links the bosnian and croat side of town. This bridge has been built many centuries ago, got destroyed during the war and rebuilt in 2004.

In summary, I had an awesome time over there. I'm now back in Romania for few days before I get to start the real travel with Gelaine. Reminder, you can subscribe to the blog by email by entering your email on the left of this page.

À bientôt!

1 commentaire:

  1. Indeed the kindness of strangers is touching and starts a chain of paying it forward. I'll have to be an amazing couchsurfing host when back in Quebec.

    RépondreSupprimer