mardi, novembre 07, 2006

6 novembre

6 novembre, journée bien remplie.

Je me suis d'abord levé très tard, pour finalement découvrir ma note de mon examen, 91% de comptabilité générale, j'étais assez heureux.

On m'annonce aussi que c'était soudainement à mon tour de faire à manger. Pas de problème, grâce à Alexandre Boutet, j'avais déjà eu une suggestion, Hot chicken. C'était parfait. Je n'aurai pas à stresser à savoir quoi faire à manger ce soir, me suis-je dit.

Donc je suis allé faire des commissions au Bureau en Gros (Staples), Wallgreen (pharmacie), et bureau de poste. J'en ai profité pour arrêter au "San Francisco Soup Company" pour dîner.

La température était superbe, je ne pouvais pas m'empêcher de faire une longue marche jusqu'à South Park (dont j'ai parlé précédemment). Je sais que je suis fatiguant avec la température ici pendant qu'il fait zéro à Québec mais je ne suis vraiment pas habitué à avoir pratiquement 2 mois de beau temps. À l'ombre, c'est toujours frais mais au soleil on pourrait (presque) se faire bronzer.
Donc j'ai pris un café à South Park.

En revenant, au coin de Montgomery et Market Street (un endroit assez achalandé), j'assiste à la création presque improvisée d'une manifestation (comme on en voit chaque semaine). Des gens se promènent avec des drapeaux palestiniens tout en donnant des tracts contre l'occupation de Gaza. Arrivant de nul part, des supporteurs israéliens amènent des tas de drapeaux, et évidemment, des tracts. Mieux équipés que l'autre camp, les sympathisants israéliens scandent avec un micro haut parleur "Stop the jihad, stop the hate". La police arrive avec une dizaine d'autos et va se positionner directement entre les deux clans pour éviter tout débordement.
Fascinant.

Donc, je suis revenu à l'auberge de jeunesse, me préparant mentalement à devoir cuisiner mon hot chicken. Mais en arrivant à l'auberge de jeunesse, je réalise quelque chose. Ils ne vendent pas de poulets déjà cuits à l'épicerie. Cuire un poulet et "l'arranger" est très long et tout ça est bien au-delà de mes capacités. Catastrophe, mon idée est détruite. Il est déjà 6h30, je dois trouver une idée, et vite. La seule chose à faire dans un tel événement est évidente, appeler sa mère. (Qui d'autre peut me sauver d'une telle situation).
Après hésitations et discussion, je décide d'y aller avec la Recette de Boeuf haché à la chinoise.

Résultat apprécié de tous, heureusement que j'avais doublé les portions (la recette nous dit que c'est 4 portions, mais à 4 personnes, on en a eu besoin de 8). Un peu de fromage sur le dessus. Voilà, mon honneur est sauf et je peux m'épargner de grosse cuisine pour 1a semaine, merci maman.

2 commentaires:

  1. Des collègues m'ont parlé d'un site apparamment génial pour les recettes et les listes d'épicerie qui vont avec, etc. Je ne me suis pas inscrit encore, mais ça peut servir !

    Voir : http://www.soscuisine.com/

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme9:30 p.m.

    Hell-o, Jérôme

    Ton blog m’impression, il me donne vraiment envie de voyager ;-)

    Mais bon, pour t’aider je t’envoie cette recette de Chili Con Carne, en espérant qu’il sera un meilleur succès que l’idée à mon frère. Le seul problème c’est que j’ignore pour combien de personne cette recette est fait, je crois que c’est pour quatre mais à ta place je prendrais pas de chance, je doublerais les proportions au risque d’en manger toute la semaine ;-)

    Ingrédient
    -10 ml d’huile végétale ( Tu peux le remplacer par n’importe quoi qui empêche la viande de coller dans le fond du chaudron)

    -125 g de bœuf haché maigre

    -1/4 d’oignon haché

    -1/4 Poivrons vert coupé en dés

    -1 Gousse d’ail haché fin

    Assaisonnements

    -10 ml d’assaisonnement au chili

    -3ml d’origan séché

    -3ml de cumin (C’est ce qui donne le goût du chili )

    -1 pincée de sel et poivre

    ***125 ml de tomates en dés

    ***60 ml de haricots rouges égouttés

    Mode de préparation

    Dans une marmite, chauffer l’huile à feu moyen vif. Cuire le bœuf en remuant pour le défaire. Y ajouter les oignons, le poivron, l’ail et cuire de 6 à 8 minutes ou jusqu’à ce que le bœuf soit bruni et les légumes tendres.

    Incorporer l’assaisonnement au chili, l’origan, le cumin, le sel et le poivre. Ajouter les tomates et amener à ébulition. Baisser le feu et mijoter à découvert pendant 20 minutes. Remuer de temps en temps.

    Ajouter les haricots et réchauffer en brassant.

    Hep, bonne cuisine !

    Guillaume

    P.S je viens de commencer à utiliser ichat, ce serait bien que j’aille tes coordonnés

    RépondreSupprimer